Accueil > La RFID pour tous

La prise en compte de l'environnement en RFID

Les faux ennemis

Certains esprits chagrin pointent souvent du doigt la non compatibilité de la RFID avec les supports métalliques ou la présence d’eau ou de liquides. Il est vrai qu’il n’existe pas de technologie ou de tag universel permettant de s’affranchir de l’environnement. Certaines fréquences ou certains packaging de tag sont plutôt destinés à des supports neutres comme le carton ou le plastique. D’autres designs sont spécialement conçus pour des lectures en environnements métalliques ou en présence d’eau. Aujourd’hui, les performances de ces tags sont comparables à celles des inlays classiques posés sur support neutre.

Parmi les faux ennemis, on peut également citer les problèmes concernant les interactions de la RFID avec les citoyens. Par manque d’information ou de connaissance, les pires intentions sont prêtées aux applications RFID : violation de la vie privée, identification et traçabilité des porteurs de tags à leur insu, exposition à des rayonnements électromagnétiques dangereux, etc. La question n’est pas de balayer d’un revers de main tous ces questionnements pour certains légitimes. Il est simplement à noter que toute application RFID doit se conformer aux règlements liés à l’exposition du public et des travailleurs aux rayonnements électromagnétiques. Le CNRFID a d’ailleurs mis en place une procédure simplifiée permettant de vérifier facilement les niveaux des champs électromagnétiques. D’autre part, la Commission européenne a mis en place une procédure d’évaluation des risques concernant la vie privée (PIA framework). Cette procédure permet non seulement d’évaluer les risques mais surtout de mettre en place tous les moyens permettant de réduire ces risques (Privacy by design).
 

Les faux amis

La RFID n’est pas une technologie simple à mettre en œuvre car en fait, il existe de nombreuses possibilités de choix (fréquences, packaging, mémoire, capteur,…). Il est nécessaire d’analyser en détail les processus industriels impactés par la mise en place de la RFID. La pérennité de la solution, les questions d’interopérabilité et d’interchangeabilité, les connexions avec le système informatique ou sa refonte sont des éléments à prendre en compte avant le choix de la technologie.

Bien que de plus en plus matures, les technologies RFID sont encore à classer dans les technologies innovantes surtout d’un point de vue des processus industriels. La conduite du changement est donc un facteur important du succès de l’application.
On oppose enfin souvent les technologies RFID aux autres technologies d’identification comme le code à barres. S’il est important de réfléchir aux avantages qu’apporte chacune de ces technologies de façon indépendante, de plus en plus d’applications requièrent aujourd’hui une combinaison de ces technologies.

Nos Partenaires et membres du cnrfid

Utilisateurs RFID

AIR FRANCEAIRBUS HELICOPTERSAirbus GroupBNF BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCECHRISTIAN LOUBOUTIN SASCarrefourDASSAULT AVIATIONDGAC/STACDOMAINE CLARENCE DILLONELIS PANTINEMMANUEL MAURINENEDISENGIEESP developpementHENNESSYHeinekenMEDINORMEMENUISERIE BERARDMichelinNEXANS POWER ACCESSORIESNEYRET RUBANSONETRENAULTRTESAGEM DEFENSE SECURITETERRADONATHALES ALENIA SPACE FRANCETURBOMECA Société AnonymeUNDIZUTC AEROSPACE SYSTEMSZimmer France

Offreurs de solutions

HID GLOBAL SANEXESS SADREAMAPTHINK&GOUrbanwavePARAGON IDENTIFICATIONLES ETIQUETTES MICHEL HAASORANGE BUSINESS SERVICESTECTUS Transponder Technology GmbHFREQUENTIELBG IngénierieIERNEDAP FRANCEISLOGINTELLINGTAG&PLAY - IMPRESSIONS MODERNESCheckpoint Systems FranceNET 7WIDELA INNOVATIONMU-ElectronicsMICRO BES4GV SAInfos franceEMBISPHERESTIDCODING FranceAIRBUS DEFENSE AND SPACEGroupe PRISMEBACTECHBALLUFF FRANCEDCNSPRIMO1D SASUBI Solutions SASSICKELIOT Innovative SolutionsUbisenseMURATA ELECTRONIQUE FRANCETWIISTER SYSTEMSAGIDAXEM TechnologyDipole RFIDALLFLEXBIOLOG-IDCIPAMNOGEMA TECHNOLOGYFfly4uDevCSIEurope Transactions Processing & Services RFID LABSSATO FranceERIC LEWDEN CONSULTANTST MICROELECTRONICSEDITAGNanoP2INTEGRA SolutionSCHREINER ProtechETIK OUESTKATHREIN FRANCELinxensJIDELECEM MICROELECTRONIC - Marin SAHMY GroupPICDIFacom GENES'INKSMLRFID LABSNEOPOST SHIPPING APROGSYSInotec Barcode SecurityInside SecureRF ConceptionFCT PARTNERSE Business VentureSTARCHIPBlulog Sp. z o.o.ATHESIPAGE UPAvnetTXCOMTOPPAN Europe - London Branch

Académiques

CNRS DELEGATION PROVENCE ET CORSEESIEE PARISETSIINRIAINSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLEISENLNEUNIVERSITE AIX MARSEILLE

Institutions - Partenaires - Autres

EESTELFILRFIDGS1 FranceHOSPITALIAPOLE DES INDUSTRIES DU COMMERCEPôle Solutions Communicantes SécuriséesRAINRFID BRETAGNE

Initié par le Ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, le Centre National de Référence RFID (CNRFID) favorise le déploiement de la technologie RFID Radio Frequency IDentification. La RFID est une technologie d'identifi cation automatique par radiofréquence offrant des potentiels d'applications dans tous les secteurs d'activité (commerce, santé, aéronautique, transports…). Les tags RFID actifs et les tags RFID passifs existent sous différentes formes : étiquettes RFID, badges RFID, cartes RFID… Ces tags RFID sont généralement associés à des lecteurs RFID connectés au système d'information. Les fréquences RFID utilisées sont la RFID LF (125 et 134,2 kHz), la RFID HF (13,56 MHz), la RFID UHF (860 à 960 MHz). Pour la RFID HF, les principes physiques et applicatifs sont identiques à ceux de la NFC (Near Field Communication). Associées à des réseaux de capteurs, ces technologies RFID sont à la base des futures applications de l'Internet des Objets (IoT).